Anglais à l’école maternelle St Romaric

Posté le 15 janvier 2023

Bienvenue pour cet article qui met en lumière le travail de sensibilisation à l’Anglais à l’école maternelle St Romaric de Remiremont. Pour ce moment de découverte nous sommes en compagnie de Mme Adeline Bigot, enseignante d’anglais au lycée Jeanne d’Arc de Remiremont. Mme Bigot est spécialiste de l’enseignement des langues (Anglais et Français langue étrangère) et sait adapter sa démarche quelque soit le public visé.

Vous vous demandez comment cet enseignement est prodigué, et quels sont les bienfaits au long du parcours scolaire de votre enfant? Vous aurez réponses à ces questions et à bien d’autres dans cet article.

Adeline Bigot, quelle est votre approche pour l’enseignement précoce de l’anglais?

Il s’agit vraiment pour moi, d’éveiller les plus jeunes à l’apprentissage de l’anglais, en tirant profit de leur facilité à retenir n’importe quelle notion du fait de leur très jeune âge. J’ai commencé par travailler en maternelle avec les Moyens et Grands mais depuis cette année, les Touts petits et Petits ont aussi cette possibilité et je trouve cela très enrichissant pour eux!

Les enfants sont, à cet âge, de vraies “éponges” qui retiennent facilement les notions et il est très important pour moi de développer, au maximum et sans que cela requiert un effort de leur part, leur oreille à des sonorités inhabituelles et leur bouche à des positionnements de la langue qui leur sont étrangers. Ainsi, cela leur permettra de surmonter plus facilement les difficultés de perception des sonorités et d’expressions lorsqu’ils poursuivront leurs études.

 

Quelles activités proposez-vous?

Nous travaillons beaucoup à l’aide de supports visuels et auditifs tels que des vidéos, chansons, des histoires ou encore des flash-cards. Pour faciliter l’apprentissage, il n’est pas rare d’associer un geste à un mot, il est ainsi plus facile pour les enfants d’y faire ensuite appel. S’en suivent des activités en lien avec le point de langue que nous avons vu, des bricolages, coloriages et ateliers cuisine avec des recettes de pays anglophones. Nous lions toujours l’utile à l’agréable !

Il existe aussi un réel soutien des enseignantes pour cette démarche. Elles ne manquent pas de solliciter leurs élèves entre chacune de mes interventions, de revoir les chansons avec eux. Aussi elles anticipent en français la découverte de certaines histoires. Cela permet aux enfants d’être plus à l’aise lors du passage en langue anglaise. C’est un travail d’équipe qu’elles ont su parfaitement intégrer au déroulement de chaque semaine !

 

Pouvez vous nous en dire plus sur l’utilisation des chansons et des images en classe?

L’intérêt des chansons réside dans l’activation d’une écoute simple et ludique. Le support musical permet à l’enfant de s’imprégner. Aussi de capter les sonorités des mots, et surtout l’aide à mémoriser sans effort particulier.

Concernant l’utilisation des images, c’est un mécanisme similaire qui entre en mouvement. Une langue est un univers des sens. Et la vue aide l’enfant à connecter le son, l’image et le sens des mots. Ils entrent dans la mémoire des enfants par des portes qui sont propres à chacun d’entre eux.

Enfin la cuisine s’inscrit dans la lignée de ces différentes approches sensorielles. Car le jeu est l’apprentissage le plus efficace qui soit.

 

Comment les enfants interagissent-ils? Apprécient-ils?

Les enfants sont toujours partants : ils répètent, miment, chantent, dansent ! La plupart du temps, ils sont même tellement enthousiastes qu’il est difficile de les canaliser ! Ils acquièrent aisément des réflexes et désormais, me dire bonjour ou au revoir en langue anglaise est devenu tout naturel !

C’est un vrai plaisir de voir leurs visages s’illuminer lorsqu’ils se souviennent d’un mot, d’un bout de chanson. Ils sont fiers d’eux, c’est une vraie reconnaissance ! Cela les rend plus sûrs d’eux, ils prennent confiance en eux dans un domaine qui ne leur est pas familier. Même les plus timides sortent de leur zone de confort de temps à autre et il nous arrive d’être régulièrement surpris par leurs progrès !

Que retiennent-ils et quelle est la continuité en vue du collège?

Ils retiennent souvent des expressions, des paragraphes de chanson, des mots de vocabulaire thématique (Halloween et Noël fonctionnent très bien!). Ils savent compter en anglais, ils retiennent quelques mots par-ci, par-là.

Ce n’est pas forcément quantifiable pour être tout à fait honnête. Mais le simple fait d’entendre les “anciens” élèves ayant bénéficié de cet apprentissage précoce de l’anglais me dire “hello !” dans la cour m’invite à penser qu’ils ont déjà un bagage important : celui de ne pas appréhender l’apprentissage de l’anglais. A mon sens, c’est une petite pierre à l’édifice mais cela ne peut que favoriser leur apprivoisement des langues étrangères dans les années futures.

Merci à vous Adeline Bigot pour ce temps à propos de l’enseignement de Anglais à l’école maternelle St Romaric de Remiremont

Pour aller plus loin dans la découverte de l’enseignement de l’anglais dans nos établissements, nous vous recommandons la lecture de cet article sur le dual diploma proposé au lycée Jeanne d’Arc de Remiremont.

Enfin pour découvrir notre école de façon plus large, cliquez ici.

Retour aux actualités

Les inscriptions sont ouvertes pour l'année scolaire 2023-2024

Contactez nous par téléphone au 03 29 62 31 80 ou par ce lien pour retirer un dossier d'inscription

Les journées portes ouvertes se tiendront

le samedi 16 mars de 9h00 à 12h00

Ecole Saint Romaric

3 rue du Grand Jardin,
88200 REMIREMONT